3. Qu’est-ce que l’intégration scolaire?

 

Cette notion signifie que les élèves ayant des besoins éducatifs particuliers, notamment ceux qui connaissent une situation de handicap, suivent une scolarisation ordinaire, plutôt que de fréquenter une école spécialisée.

L’« intégration scolaire » désigne la scolarisation, à temps plein ou à temps partiel, d’enfants et de jeunes ayant des besoins éducatifs particuliers dans une classe de l’école ordinaire, que ce soit :

  • avec l’aide de mesures générales de pédagogie spécialisée non renforcées, proposées dans le cadre scolaire, ou

  • avec l’aide de mesures renforcées, attribuées sur la base de la procédure d’évaluation standardisée (PES) ou d’une procédure équivalente permettant de déterminer les besoins individuels de l’élève.

Dans chaque cas, la décision est prise au terme d’une réflexion qui prend en compte la nature du trouble ou handicap et son degré de gravité, le degré de capacité à réaliser les objectifs du plan d’études, le bien-être de l’enfant ou du jeune de même que les spécificités de l’école. La scolarisation peut se faire dans des écoles spécialisées ou les classes spéciales ou ordinaires des écoles ordinaires (cf. question 16).

< Question précédente                           Question suivante >