8.  Quels sont les effets de l’intégration ?

Nombre d’études se sont attachées à analyser les effets de l’intégration. De manière générale, elles ont montré que l’intégration scolaire obtient des résultats légèrement meilleurs que les solutions séparatives. Des études du monde entier ont mis en évidence les avantages et inconvénients suivants :

Effets sur les élèves intégrés

Effets positifs

  • Autant ou plus de progrès dans les apprentissages scolaires que leurs pairs fréquentant une école spécialisée

  • Moins de déracinement social (scolarisation à proximité du domicile)

  • Meilleure évolution des compétences sociales en raison de la diversification et de la densification des relations 

  • Moindre stigmatisation

  • Stimulation plus forte

  • Dédramatisation du handicap ou de la déficience intellectuelle.

Effets négatifs

  • Moins bonne acceptation sociale des élèves présentant avec des difficultés d’apprentissage, des troubles du comportement ou une déficience intellectuelle (mais pas des élèves en situation de handicap physique ou sensoriel)

  • Moins bonne image de soi des élèves intégrés (perception de l'enfant quant à ses propres capacités scolaires par comparaison avec les autres élèves)

  • Difficultés liées aux changements de personnes de référence (plusieurs enseignant-e-s pour une même classe).

Effets sur les autres élèves de la classe

Effets positifs

  • Apprentissage et développement non entravés voire meilleurs

  • Apprentissage de la différence, de la tolérance, de la sollicitude, de la compassion, de l’aide

  • Dépassement des peurs et stéréotypes, développement de nouvelles valeurs, d’attitudes plus positives vis-à-vis des personnes en situation de handicap et d’une tolérance accrue face aux différences

  • Les interactions avec des pairs différents augmentent la confiance en soi et l’estime de soi des élèves sans difficultés.

Effets négatifs

  • Globalement, aucun désavantage majeur n’est mis en évidence pour les autres élèves de la classe. Certaines études mentionnent cependant une diminution du temps à disposition de l’enseignant-e pour des interventions individuelles auprès des autres élèves de la classe.

< Question précédente                           Question suivante >