Divers

Navigation

Inhalt

Actualités


Décès de Jean Vanier, le fondateur des communautés de l'Arche
Jean Vanier fut le principal fondateur des communautés de l'Arche. En 1964, il découvre les conditions de vie sordides des personnes handicapées dans les asiles psychiatriques : « j’ai découvert un vaste monde de souffrance que j’ignorais absolument. J’avais été dans un monde d’efficacité dans la marine ou un monde intellectuel à travers les études. Et là j’étais devant un monde d’appel et cela m’a bouleversé. »
En août 1964, il propose à deux hommes vivant en établissement, Raphaël et Philippe, de s’installer avec lui dans une petite maison de l’Oise, à Trosly-Breuil, qu’il baptise « L’Arche ». Ils y partagent une vie quotidienne simple, faite d’entraide et d’amitié. Très rapidement, cette vie fraternelle organisée autour des personnes fragiles fait de nombreux émules. Les « foyers » se multiplient en France et dans le monde : Canada en 1969, Inde en 1970, Côte d’Ivoire en 1974, Haïti en 1975, Australie en 1978…
L’Arche est aujourd’hui une Fédération internationale comptant 154 communautés dans 38 pays, avec environ 10 000 membres ayant un handicap mental ou pas.

Il existe trois communautés en Suisse, à Genève, Fribourg et Bâle.

Jean Vanier a reçu de nombreuses récompenses dont la Légion d’honneur (Commandeur en 2017), le titre de Compagnon de l’Ordre du Canada en 1989, le prix Pacem in Terris en 2013 et le prix Templeton en 2015.


Lien vers l'Arche internationale
 
 
 
Retour à l’aperçu