Education précoce spécialisée

Les statistiques pour l'éducation précoce spécialisée sont d'une part relevées par les cantons et d'autre part par l'Association suisse des services éducatifs itinérants (VHDS) ; cependant, ces relevés ne couvrent pas l'ensemble du territoire.

Depuis 2015, il n’y a plus de statistique détaillée sur chaque enfant pris en charge par l’éducation précoce spécialisée (EPS). L’UIPC a donc décidé de collecter le plus de données possible au niveau national, de les évaluer et d’en communiquer les résultats aux associations concernées, mais aussi à l’externe. L’objectif est de disposer de données comparables et de pointer les changements importants dans l’éducation précoce spécialisée. C’est le CSPS qui se chargera de la collecte et de l’évaluation annuelles des données, sur mandat de l’UIPC.

Jusqu'en 2014 le VHDS saisit aussi bien des informations relatives à la nationalité, l'âge, le sexe de l'enfant, qu'aux personnes signalant l'enfant, aux institutions faisant suite à l'éducation précoce, ainsi qu'aux raisons de l'arrêt du suivi thérapeutique. 

  • HFE-Statistik 2010 (seul en allemand) (SZH, 4, 2012)
  • Bericht über die Auswertung der Statistik in der Heilpädagogischen Früherziehung (HFE) 2009 (seul en allemand) (SZH, 4, 2011)
  • Statistik der Heilpädagogischen Früherziehung der Deutschschweiz und der angrenzenden Gebiete 2008 (seul en allemand) (SZH, 2, 2010)
  • Bericht Statistik HFE 2007 (seul en allemand) (SZH, 5, 2009)