17. Les classes spéciales et les écoles spécialisées vont-elles disparaître ?

 

Les écoles spécialisées ne vont pas disparaître. Quant aux classes spéciales, chaque canton peut décider s’il en propose ou non.

Selon l’accord intercantonal sur la collaboration dans le domaine de la pédagogie spécialisée, l’intégration des élèves en situation de handicap doit être préférée à la fréquentation d’une école spécialisée. L’intégration n’est toutefois choisie que dans la mesure où elle est adaptée aux besoins de l’enfant ou du jeune et à sa situation individuelle (art. 2, let. b).

Les élèves pour lesquels une intégration dans une classe ordinaire n’est pas souhaitable continuent d’avoir la possibilité de fréquenter une école spécialisée ou, selon les cantons, une classe spéciale adaptée à leurs besoins.

Les cantons décident dans quelle mesure ils proposent des classes spéciales ou à effectif réduit. Le canton du Tessin a p.ex. choisi, il y a plusieurs dizaines d’années, de renoncer aux classes spéciales.

< Question précédente                           Question suivante >