7. La déficience intellectuelle peut-elle faire l’objet d’une compensation des désavantages ?


En cas de déficience intellectuelle, une adaptation des objectifs et du programme scolaire ou de formation est généralement nécessaire. On ne parlera dans ce cas plus de compensation des désavantages, mais de programme individualisé. Il n’est pas exclu que, dans de rares cas, la déficience intellectuelle puisse être compensée par des mesures de compensation des désavantages.

< Question précédente    Question suivante >